La vie, c’est des étapes… La plus douce, c’est l’amour… La plus dure, c’est la séparation… La plus pénible, c’est les adieux… La plus belle, c’est les retrouvailles.

On peut dire par exemple :

Vita ex stationibus constat... quarum dulcissima est amor... molestissima est digressio... asperrima est salutis dicendae tempus... pulcherrima est nova conventio.

Littéralement, la vie consiste en étapes (ou se constitue d'étapes) dont la plus douce est l'amour, la plus dure est la séparation, la plus pénible est le moment de dire adieu, la plus belle est une nouvelle rencontre (le mot retrouvailles n'existe pas en latin).

À la place de dulcissima, on peut dire suavissima, à la place de molestissima, on peut dire acerbissima, à la place de digressio, on peut dire discidium, à la place du superlatif asperrima, on peut dire gravissima, à la place de tempus, on peut dire momentum.

Vita ex stationibus constat quarum suavissima est amor, acerbissima est discidium, gravissima est salutis dicendae momentum, pulcherrima est nova conventio.